Secret's Ladies


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey ! Hey ! Hey ! N'oubliez pas d'aller réserver votre avatar ~~> IIIIICIII mais aussi de réfléchir à votre secret si ce n'est déjà fait :a:

Partagez | 
 

  - Les petits nouveaux sont toujours les plus à plaindre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Non! Mais c'est
Invité !
Génial ♥

Invité
avatar



MessageSujet: - Les petits nouveaux sont toujours les plus à plaindre.   Dim 30 Jan - 2:20


Jordanne Evans

C'est la fièvre de la jeunesse qui maintient le reste du monde à la température normale. Quand la jeunesse se refroidit, le reste du monde claque des dents.
« Georges Bernanos »
    ▬ Blake Lively

    (c) credit





      Bonjour, moi c'est Jordanne Evans, mais mes amis m'appellent simplement "J", on m'a souvent dit que ça m'allai mieux Cool Sinon j'ai 18 ans vu que je suis né(e) le 7 Janvier 1993 à Albuquerque. Mon prénom ne vous donne pas une idée pour mon sexe ? Et bien pourtant je suis une fille !! Qui vient du nouveau Mexique aux Etats Unis d'Amérique . Je suis célibataire, et je recherche un garçon puisque je suis hétérosexuelle . J'étudie à Loyola et j'appartiens au groupe I'm an artist . Je n'ai jamais fais de prison.



JE VEUX JUSTE TE CONNAITRE UN PEU MIEUX
Toi, tu as du caractère je le sens, je le sais !!
Je pense que comme tout artiste la créativité de l’âme est primordiale, cela pourrais résumer un peu la globalité du caractère de Jordanne. Mais nous ne sommes pas là pour résumer n'est-c'pas ? Bien. Jordanne est du genre rêveuse, elle a bien souvent le regard vide et je pense que personne ne serais capable d'affirmer à quoi elle pense dans ces moments-là. Et pourtant, malgré cette tendance à avoir la tête dans la lune cette jeune femme déborde d'énergie. J' est souriante, pleine de vie et respire la joie. Elle n'est pas du genre à accorder rapidement sa confiance à qui que ce sois et pourtant elle reste bien ouverte aux autres et à l'écoute. Elle fait preuve d'une grande générosité quand elle voit une personne dans le besoin. Jordanne préfère s'accorder à sa passion plutôt qu'à son travail scolaire. C'est une jeune fêtarde qui connait ses limites comparé aux autres filles de son université. Elle a la tête sur les épaules et n'est pas intéressée par toutes les crasses et les mesquineries que touts ses camarades s'occupent à faire pendant leur temps libre. J. aime être entourée de ses amis bien qu'elle aime être seule avec sa meilleure amie ( sa machine à coudre ) de temps en temps. Nouvelle dans cette grande université elle espère prendre son temps, trouver ses repères et ensuite s’intégrer. La solitude ne lui fais pas peur et je pense que vous ne verrez jamais Jordanne verser une seule larme ou sangloter une seule fois.
"Je ne suis pas faible !"
Forte de caractère elle ne laissera jamais personne lui dicter ce qu'elle doit faire et ne se laissera jamais marcher sur les pieds.
Niveau sentimental, Jordanne a garder son rêve de princesse qui souhaite de tout coeur rencontrer le prince charmant. Plusieurs petits amis à son actif elle a su rester pur et chaste pour celui qu'elle appel "La bonne personne".
~> Mon corps, il est beau non ?
Ahh, l’apparence ! Un critère des plus importants ! Jordanne accorde beaucoup d’importance à son apparence. Une fois tout les quinze jours, Mademoiselle Evans prend rendez-vous dans un SPA, histoire de garder tout ça en forme. Manucure, pédicure, massage, épilation, gommage … Tout y passe ! Malgré que sa fortune ne sois pas colossale, tout son budget disparaît dans l’entretien de son corps et de son apparence : Vêtements, maquillages, accessoires.
"L’apparence est primordiale. Je ne peux pas sortir de chez moi sans faire mauvaise impréssion."
Non, Jordanne n’est ni superficielle ni prétentieuse mais toutes femmes qui se respecte se doit d’être belle vous ne trouvez pas ? Et si vous voyez son dressing, vous en seriez toutes verte de jalousie. Et sous cette couche de perfection se cache un petit tatouage, assez discret mais visible se trouvant dans sa nuque. Un petit A noir en écriture gothique qui laisse à chaque fois un doute dans les esprits de tout ceux qui la croisent. Des yeux d'un bleu gris à vous faire rougir, des cheveux long et soyeux, d'un blond tellement brillant qu'il illumine son son fin visage. Un regard pétillant, de fines lèvres et le charme opère. Du haut de ses 1m77 et de ses talons de 10 cm Jordanne est dans l'obligation de se plaindre de la hauteur de certains de ses prétendants. Grande et mince au physique sublime les regards se tournent beaucoup vers elle dans la rue mais comme toute femme, elle garde ses complexes. Et pour elle se sont ses hanches !!

Han mais je t'ai dis que j'aime pas la glace !!!
Vous croyez vraiment qu'elle n'aime pas la glace ? Jordanne vous étonnerait beaucoup je vous le garantie. Non ce n'est pas une adepte de restauration rapide et de nourriture trop grasse mais un conseil si vous mangez avec elle. Finissez votre assiette! L'estomac de cette jeune ogresse crie toujours famine. Rassurez vous cela ne lui à jamais provoquer de problème de santé ou un sur-poids temporel. Il n'y a rien que cette jeune femme puisse refuser. Mais comme toute gourmande, elle a une préférence pour les produits sucré tel qu'un bon beignet à la framboise ou encore un bon macaron fait maison.

BON JE VEUX TOUT SAVOIR DE TOI MAINTENANT !
Tu es né tel jour à telle heure...et bla et bla et bla..hein ?
[color=#463335]
- PROLOGUE

7 Janvier 1993. On aurait pu croire qu'un ange était tombé du ciel. De fins et courts cheveux blond paraissaient presque transparent, des touts petits yeux d'un bleu éclatant et des mains si petites mais si douce à la fois. Même le plus grincheux des hommes ne pouvait qu'afficher un sourire radieux devant ce magnifique petit bébé. Georgia était exténuée. Ses 36 heures de travail lui ont enlevés toute son énergie et dieu sait qu'elle en a à revendre. Georgia Evans, célèbre directrice artistique du magasine Vogue au siège d'Albuquerque. Mariée depuis 5 longues années à Craig Evans, qui lui n'a pas vraiment réussi dans la vie comme sa femme. Croyant "pur et dur" que leur enfant serai un beau petit garçon, Craig et Georgia décidèrent de l'appeler Jordan en hommage au grand père du futur papa. Quelle surprise quand ils découvrirent tout les deux que sous cette bouille se cachait en vérité une fille. Un coup de chance puisque deux ou trois coups de téléphone plus tard, Jordan se voyait ajouter deux simple petites lettres deux plus à son prénom pour le rendre plus féminin. La petite famille ne roulait pas sur l'or comme on dit : Patience est mère de sûreté, et je dirais que la patience a fini par payer.

- CHAPITRE I

Pensez vous qu'il est nécessaire que je commence par " Il etait une fois " ? Les comptes de fée sont les rêves de toutes les petites filles en ce monde, non ? Et bien désolée de vous décevoir mais pour cette histoire là ce sera malheureusement pas le cas!

7 Janvier 1998. 7.30 A.M

« MAMAN !!!!!!!!!!!!! »
Un bruit sourd envahit la maison. Une voix fragile, aigu et pour les circonstances, assez stridente. Ce son tapait sur les murs vide d'une immense maison, il rebondissait dans les couloirs jusqu'à se glisser dans la chambre de Madame Evans. Le soleil venait de se lever quand une ombre passa à tout allure pour enfin se jeter sur le lit de cette femme blonde endormi. Ne voyant pas de réaction à ce réveil brutale, l'ombre qui n'était en fait que Jordanne courra ouvrir les rideaux de la chambre à sa mère. Une lumière aveuglante s'installa dans la pièce et fit sursauté Georgia.
« Hmmmmm ... »
Mais Jordanne restait sur-excitée. Il fallait absolument que sa mère se réveille. Elle continuait à courir autour du lit et à sauter dessus. 10 minutes plus tard, Madame Evans capitula, il était temps de donner ses cadeaux à son petit ange.
Aujourd'hui, Jordanne fêtait ses 5 ans.

7 Janvier 1998. 10.00 A.M
Une queue de cheval impeccable, une robe bustier sur mesure, un blaser en cuir noir, des collants d'un blanc satiné sublime, une paire de ballerine noir et le plus important des accessoires, un serre tête. Un sourire impeccable, une tenue irréprochable, Jordanne allait passer la plus belle journée de sa vie. La grande table du séjour offrait un festin digne d'une princesse. Fromage blanc de Turquie, fruits de saisons, biscuits sucrés aux diverses saveur et surtout un énorme gâteau d'anniversaire. Autour de cette table, se trouvait Déborah, la domestique qui louchait démesurément sur le gros gâteau, Georgia et l'horrible tante Sarah. Jordanne se précipita à table avec un grand sourire angélique. Elle fit un bref tour de la table du regard et son visage se transforma. Le beau sourire radieux qu'elle affichait fit place à une triste mine. Elle regarda sa mère qui soupira un instant et déclara :
« Il t’appellera Chérie. »
Où était donc passé Monsieur Evans ?

- CHAPITRE II

5 années de plus passèrent. 5 années sans père. Présent simplement un weekend par mois à cause de son nouveau travail, Jordanne se sentait vraiment seule. Sa mère, prise par son travail ne s'occupait plus d'elle. On peut dire que il n'y avait que Deborah qui élevait de cette jeune fille.

7 Janvier 2003. 11.32 A.M
« Joyeux anniversaire Jordanne ... »
Pas si joyeux que ça cette anniversaire. La tête penché sur un gâteau minable acheté à la boulangerie du coin qui lui à simplement coûter 32$. Elle en avait pris l'habitude. Une mère surbooker de travail, un père absent, et une domestique toujours à traîner à droite ou à gauche pour exaucer tout les services de Georgia. Jordanne ne pu s’empêcher de verser une larme. Ses parents devenue millionnaire elle ne menait pas vraiment une vie normal. A l'école elle n'avait pas vraiment d'amis. A Albuquerque les écoles privée sont rare et une fille de millionnaire dans une école publique c'est un peu comme un diamant entouré de bijoux en toque. Tous ses camarades la prenait pour une de ces petite snobinarde qui vive au crochet de leurs parents. La plupart du temps Jordanne séchait les cours pour éviter d'avoir à faire au moqueries des autres élèves. Evidemment tout ça passait inaperçu auprès de Georgia qui était beaucoup plus préoccupée par son travail que sa famille.
Peu de temps passèrent pour que le rêve de princesse de la petite J. s'éstompe.

- CHAPITRE III

Habituée à être seule, Jordanne se passionna très vite pour la mode. Un moyen sur d'échapper à sa vie de château. Elle passait des heures et des heures enfermée dans sa chambre à confectionner des robes, des haut, des jeans et j'en passe. Au lycée, elle prit très vite son rôle de millionnaire à coeur. Elle était aimé et craint de tous. Ses tenues branchés lui donna vite l'occasion de présenter ses modèles aux plus offrants et à l'age de 15 ans les billets vert coulaient a flots. Elle se débrouillait seul sans aucune aide et c’était sa fierté.

22 Avril 2008. 02.04 P.M
Écouteurs dans les oreilles, assise sur son fauteuil devant sa machine à coudre, Jordanne regla les derniers détails de sa robe du bal de fin d'année de son lycée. Elle se devait d'être parfaite. Une robe bustier en soie blanche, resserrée par une ceinture de satin doré, des bordures dorées également. Une pièce digne d'une première dame. Elle y avait passer toute la nuit, et toute la matinée. Gagnée par la fin elle posa sa robe sur un des nombreux mannequin de sa chambre, enfila son manteau, attrapa son sac et fila dehors. Elle se fila tout droit à Paul une boulangerie prestigieuse et de loin sa préférée. Une énorme file d'attente l'attendait mais son envie de macaron était immense. Devant elle, un charmant garçon. Mais Jordanne n'avait pas le don de reconnaître les avances d'un homme. Celui-ci lui lançait des regards plutôt ambigu pour elle. Voyant qu'elle ne remarquait rien il se tourna vers elle en affichant surement un de ses plus beau sourire.
« L'attente est vraiment trop longue pour une simple gourmandise tu ne trouve pas ? »
Ne sachant pas quoi répondre, Jordanne fit juste un signe de tête avec un léger sourire pour approuver la remarque du bel homme devant elle. Il ajouta :
« Je connais un café à deux pas d'ici qui fait des macarons encore meilleurs qu'ici. Le temps qu'on y arrive et que l'on sois servis on serais encore en train de faire la queue dans le froid. Tu accepterai de m'y accompagner ? Je t'invite ! »
Jamais personne n'avait fait l’effort d'inviter J a simplement manger un macaron dans un café. Jamais personne n'avais fait l'effort de l'invité quelque part en fait. Elle avait beau être craint ou aimé de tout son lycée, personne ne connaissait vraiment cette jeune blonde, sa réputation de jeune snobinarde la suivait partout. Un magnifique sourire s'afficha sur son visage, et les deux adolescents se regardèrent dans les yeux au moins 5 secondes avant que Jordanne ne réagisse. Une sorte de courant était passé, comme une brise d'été vraiment agréable. Et la jeune femme suivit cette inconnu dans ce café modeste.
Au fait, moi c'est Cooper !

- CHAPITRE IV

Pas besoin de vous faire un dessin pour que vous compreniez qu'une belle idylle est né entre ces deux personnes.Malheureusement le bonheur ne dure qu'un temps et au bout de deux ans la séparation fut inévitable...

15 Novembre 2010. 10.58 P.M
La nuit était tombée depuis un long moment sur Albuquerque. Toute les lumières du quartier étaient éteintes. Seule une lueurs dans la plus grande maison de l'avenue centrale brillait encore. De nombreuses valises envahissait la chambre de Jordanne, Les mannequins étaient nues, les étagères vides ainsi que le dressing. Elle mis les derniers cadres photos sous plastique, les rangea dans sa valises et le seul bruit que l'on pouvait entendre était un long soupir. Elle fit un dernier tour de la maison, regarda une dernière fois sa mère dormir et versa une petite larme. L'heure du départ avais sonné. Elle ne pouvait pas rester plus longtemps dans cette ville. Elle devait absolument fuir loin d'ici. Tout en se rendant dans le salon elle décrocha son téléphone et appela un taxi. Elle se posa une dernière fois sur le canapé et admira une photo d'elle étant bébé, avec ses deux parents autour d'elle, l'air heureux. Une époque d'elle regrette éperdument. L'époque où elle était heureuse et ne manquait de rien. Même pas l'amour d'une mère. Le départ fut inévitable. Une fois toutes les valises dans le coffre du taxi elle donna l'ordre au chauffeur de se rendre à l'aéroport. Dans les mains, une brochure d'une université à Chicago, loin de tout, et surtout loin de son passé..
Adieu Albuquerque. Bonjour Chicago !
    Toi toi mon toi, toi toi mon tout mon toi :rab:

    Oui toi ! Là bouge plus photooooooooo!!



        Heey alors mon p'tit nom c'est Lory mais tous mes amis m'appellent L. (Et oui!), c'est la classe non ? J'ai soufflé mes 20 bougies lors de mon dernier anniversaire ! Je vous l'ai pas dit mais je suis fan de bisounours mais aussi du chocolat, bah quoi je suis gourmande ! Quand j'étais petite, j'étais un jedi et je jouais avec des barbies et te moques pas, toi aussi j'en suis sûre ! Ma couleur préférée c'est le violet bah ouais, c'est la plus belle, comme moi ! T'as remarqué, je parle français c'est que je suis française. J'ai connu ce forum grâce à google. Evidemment je compte être un membre modèle et actif ! Donc je serais présente je l'espère toute la semaine et le week end et j'ai lu tout le règlement donc je sais que le code c'est "validé par Bliss"


Dernière édition par Jordanne Evans le Lun 21 Fév - 2:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Non! Mais c'est
Invité !
Génial ♥

Invité
avatar



MessageSujet: Re: - Les petits nouveaux sont toujours les plus à plaindre.   Dim 30 Jan - 3:04

Bienvenue ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Non! Mais c'est
Invité !
Génial ♥

Invité
avatar



MessageSujet: Re: - Les petits nouveaux sont toujours les plus à plaindre.   Dim 30 Jan - 11:40

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Non! Mais c'est
Invité !
Génial ♥

Invité
avatar



MessageSujet: Re: - Les petits nouveaux sont toujours les plus à plaindre.   Dim 30 Jan - 12:00

Bienvenue =)
Revenir en haut Aller en bas
Non! Mais c'est
Samantha K. Jenkins !
Génial ♥

You can tell Jesus that the bitch is back.
▌You can tell Jesus that the bitch is back.
avatar


Féminin Messages : 2020

∞ More about you ∞
~ Tu es :: Célibataire
~ Age :: 21 ans
~ Relations ::

MessageSujet: Re: - Les petits nouveaux sont toujours les plus à plaindre.   Dim 30 Jan - 12:01

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche Very Happy
Blake :rab:
Revenir en haut Aller en bas
http://secrets-ladies.forumsactifs.com/
Non! Mais c'est
Bliss L. Cooper !
Génial ♥

I want you to be crazy cause you're borin' baby when you're straight
I want you to be crazy cause you're borin' baby when you're straight
avatar


Féminin Messages : 2148

∞ More about you ∞
~ Tu es :: Célibataire
~ Age :: 18 ans
~ Relations ::

MessageSujet: Re: - Les petits nouveaux sont toujours les plus à plaindre.   Dim 30 Jan - 12:05

Bienvenue parmi nous !
Bonne chance pour ta fiche, tu as jusqu'au 6 février pour la finir =)
Si tu as la moindre question, n'hésites pas !
Amuses toi bien ici :lo:
Revenir en haut Aller en bas
http://secrets-ladies.forumsactifs.com/forum.htm
Non! Mais c'est
Invité !
Génial ♥

Invité
avatar



MessageSujet: Re: - Les petits nouveaux sont toujours les plus à plaindre.   Dim 30 Jan - 14:09

Merci à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Non! Mais c'est
Liberty C. Stewart !
Génial ♥

Liberty, un plaisir pour les yeux
Liberty, un plaisir pour les yeux
avatar


Féminin Messages : 810

∞ More about you ∞
~ Tu es :: A la recherche de sa moitié
~ Age :: 19 ans
~ Relations ::

MessageSujet: Re: - Les petits nouveaux sont toujours les plus à plaindre.   Dim 30 Jan - 17:30

Bienvenue parmi nouuuus Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://secrets-ladies.forumsactifs.com
Non! Mais c'est
Invité !
Génial ♥

Invité
avatar



MessageSujet: Re: - Les petits nouveaux sont toujours les plus à plaindre.   Dim 30 Jan - 17:33


Bonjour Jordanne Evans

Tout est bon et je te valide donc, suite à cela tu peux aller réserver ton avatar >> ICI
Mais aussi faire une demande de topic après avoir lu cela et une fiche de lien ICI Ou bien faire une demande de rang >> ICI Pour avoir une maison c'est >> ICI et pour avoir un métier c'est par >> ICI Et oui tout le monde n'est pas riche. N'oublie pas d'envoyer ton secret par mp à une admin Very Happy Si tu n'as pas d'idées, elles t'aideront sans problème à en trouver un.
Revenir en haut Aller en bas
Non! Mais c'est
Contenu sponsorisé !
Génial ♥





MessageSujet: Re: - Les petits nouveaux sont toujours les plus à plaindre.   

Revenir en haut Aller en bas
 

- Les petits nouveaux sont toujours les plus à plaindre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Secret's Ladies :: ~ COMMENCEMENT. :: Presentations. :: Terminées.-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit